Bienvenue chez Doudou-Éditions !
Informations

Une vie, des livres critique Loula !

Partagez sur :
Share

Une vie, des livres  critique Loula !

Bonjour à tous,

Très récemment je suis entrée en contact avec le Blog littéraire : Une vie, des livres qui a bien voulu réaliser une chronique-critique littéraire sur mon livre : Loula, la luciole qui ne brille pas !

Outre le fait d’être ravie d’avoir un avis très professionnel sur mon ouvrage, une belle amitié littéraire est née entre cette passionnée de mots et l’auteure-illustratrice que je suis.

Je vous invite donc à découvrir sa chronique sur son Blog sur lequel vous pourrez lire de très nombreux avis sur différents livres et genres littéraires !

*Vous pouvez aussi la suivre sur Facebook :  Une vie, des livres !

J’en profite pour la remercier du temps qu’elle a consacré à mon livre et son analyse hautement appréciée sur cet ouvrage qui traite des sujets du handicap, du harcèlement scolaire et de l’amitié !

Ou découvrir l’intégralité de sa Chronique ci-dessous :

Loula, la luciole qui ne brille pas !-Stéphanie Pluquin

Un grand merci à Stéphanie Pluquin et sa maison d’édition Doudou éditions pour l’envoi de Loula, la luciole qui ne brille pas !, une jolie découverte et de beaux messages (je pense que vous commencez à comprendre que les beaux messages, c’est ce que j’apprécie 😉 )

On le sait : les lucioles brillent. Mais Loula, elle, n’y arrive pas. Elle ne peut pas. Et comme elle ne peut pas faire quelque chose que tous les autres peuvent faire, elle est différente. Et on le sait, la différence, ça a tendance à faire peur aux gens ! Loula se retrouve alors isolée, moquée, harcelée. Heureusement, il y a Alia, son amie. Loula se découvre aussi un talent qui pourrait bien tout changer.

Dans son livre, entièrement illustré à l’aquarelle, Stéphanie Pluquin parle donc du sentiment de différence, du handicap, du harcèlement scolaire, d’intimidation, ainsi que d’amitié, autant de sujets à aborder de façon primordiale avec les enfants

Les enfants s’attacheront vite à Loula, cette petite luciole si gentille et adorable. Malheureusement, certains se reconnaîtront également dans le personnage, mais je crois que Loula saura leur redonner espoir. Elle ne sombre jamais dans la méchanceté, malgré les difficultés. Elle sombre par contre dans l’isolement, refusant de retourner à l’école, et le récit n’en est que plus réaliste. C’est un des aspects que j’ai préférés dans le travail de Stéphanie. 

En effet, dans la plupart des livres jeunesse, les situations sont rapidement explorées et résolues. Un camarade de classe se moque de l’enfant, il est puni, doit s’excuser, et hop, tout est bien qui finit bien. Dans la réalité, ça marche rarement comme ça. Cette façon de faire permet une première approche, mais les enfants comprennent parfois mieux que les adultes les sous-entendus, d’où l’importance de rendre le récit le plus réaliste possible, quitte à paraître « cruel ». 

C’est exactement ce qu’a fait Stéphanie. Loula est prise pour cible par ses camarades plusieurs fois, de différentes façons. L’une de ses camarades affirme d’ailleurs haut et fort qu’il est normal de mettre Loula à l’écart, puisqu’elle est différente. C’est triste, ça semble choquant, mais c’est malheureusement la réalité, et lire la réalité permet parfois de mieux faire passer les messages. Ainsi, avec Loula, les enfants comprendront que les adultes sont là pour eux, qu’ils les protègent. Ils verront aussi que les conséquences peuvent être graves (déscolarisation), mais qu’une solution existe. J’ajouterais même : une solution NON-VIOLENTE. 

Stéphanie Pluquin montre aussi l’importance de l’amitié, la vraie. Le personnage d’Alia est d’une importance capitale pour Loula. Alia est une luciole courageuse et très sensible. On ressent grandement son attachement pour Loula. Ainsi, la solution se trouve dans les amitiés que trouve Loula. Il y aussi ce don qu’elle se découvre… mais je ne vous en dirai rien, il faudra aller voir par vous-mêmes ! 😉

J’avoue avoir trouvé les dessins un peu sombres au début, mais mon avis a changé vers la fin… Il faut cependant remarquer le travail fourni par Stéphanie : un album entier, d’une centaine de pages, entièrement dessiné à l’aquarelle ! Une petite suggestion : essayer de donner des particularités aux lucioles, pour mieux les différencier. Il y a aussi plusieurs coquilles et oublis de mots. C’est quelque chose que je ne laisse pas passer, mais qui n’enlève rien à l’histoire, aux messages proposés, et au travail de Titan que l’auteure a fourni. 

Vous l’aurez donc compris, ce livre fait partie des histoires à lire aux/avec les enfants. Les thèmes abordés sont d’une importance absolue, et les messages sont passés avec subtilité, tout en douceur. Les dessins à l’aquarelle apportent d’ailleurs ce sentiment de douceur, laissent penser qu’on se trouve face à une histoire mignonne, sans plus, mais il n’en est rien. 

Je vous conseille de vous procurer ce livre en version papier. La lecture sera plus fluide qu’en version numérique, où les dessins et le texte apparaissent sur des pages différentes. Pour terminer, voici quelques liens :

La page Facebook de Doudou Éditions

La fiche de Loula, la luciole qui ne brille pas ! sur le site de Doudou Éditions. Vous pouvez y commander le livre, en lire un extrait, ou vous balader sur le site et découvrir l’univers de Stéphanie Pluquin.

 

Share
Share

SOLDES : E-BOOKS & PAPETERIE CADEAU Ignorer