Critiques Littéraires par Chenda Chuon sur 2 livres de Doudou Éditions!

Share

QuandLe parapluie qui chanteetLoula, la luciole qui ne brille pas !sont critiqués et chroniqués par Chenda Chuon pour Librosophia !

Tout a commencé un beau matin sur la messagerie d’un réseau social.

“Bonjour, j’ai pour mission de critiquer/chroniquer des livres jeunesse pour l’e Webzine “Librosophia“. Je suis intéressée par deux de vos livres illustrés. J’aimerais que vous me les confiez enfin d’en faire des articles qui paraîtront sur le site internet cité ci-dessus….”

Hé bien Oui ! C’est un grand oui de ma part bien sûr ! J’ai donc confié mes livres en version numérique, fourni des photos pour illustrer les articles (oui elles ne sont pas ou peu présentées dans les articles et même si je le regrette un peu, ce n’est pas si grave car des extraits sont disponibles un peu partout et je diffuse régulièrement des images sur mon site, mes blogs, les réseaux…)

Sans plus attendre, voici les 2 critiques littéraires !

-1 *La chanson de l’automne par Stéphanie Pluquin

Stéphanie Pluquin nous présente Sophie et son parapluie magique et enchanté dans Le Parapluie qui  chante ! Cet album jeunesse de Stéphanie Pluquin a été édité chez Doudou Editions, le 14 août 2017. Cet ouvrage fait 42 pages.

L’histoire – Comment les enfants ré-enchantent-ils le quotidien ?

Le parapluie rangé dans le placard de la maison de Sophie et de ses parents souhaite découvrir le monde extérieur. Il se sent solitaire et s’ennuie tous les jours. Sophie décide d’emporter partout où elle va son parapluie magique et enchanté dès que la pluie tombe. Elle ne se rend pas compte que son parapluie a un talent caché : il sait chanter au beau milieu de l’averse.   

Mon avis

Cet album jeunesse n’est pas sans nous rappeler « Singin’ in the Rain », le film musical américain de Stanley Donen et Gene Kelly, sorti en 1952, ainsi que la chanson du même nom interprétée par Sheila & B. Devotion en 1977. Ces courts textes rédigés en vers libres sont agréables à lire et accompagnés de belles illustrations à l’aquarelle, teintées d’humour et de mélancolie. 

L’auteure fait découvrir aux petits et aux grands la saison de l’automne. Son écriture fluide et simple est empreinte de poésie et de douceur. Une chanson inédite autour du thème de la pluie et de l’automne permet aux enfants de l’apprendre en s’amusant avec leurs parents. Le Parapluie qui chante ! donne matière à réflexion et pousse à la découverte du monde extérieur. 

En bref

Ce livre, plein de fantaisie et de simplicité, embarquera petits et grands dans l’univers poétique et onirique de Stéphanie Pluquin. Le Parapluie qui chante ! transmet un message efficace pour vaincre sa timidité et pour reprendre confiance en soi.

-2* Loula, la luciole qui ne brille pas !

Stéphanie Pluquin évoque dans ce récit les difficultés rencontrées par une luciole au quotidien suite à un handicap. Il s’agit de l’histoire de Loula, la luciole qui ne brille pas! Ce livre a été édité chez Doudou Editions le 1er février 2017. Il fait 62 pages.

L’histoire – Comment expliquer le handicap aux enfants ? 

Loula, une petite luciole, ne retrouve pas ses marques auprès des siennes lorsqu’elle se rend compte qu’en volant dans les airs, elle ne brille pas. Loula se renferme sur elle-même et ne peut sortir de chez elle sans s’exposer aux moqueries. Ses camarades d’école ne l’acceptent pas telle qu’elle est : avec un handicap. Plongée dans une tristesse profonde, Loula perd sa joie de vivre. Sa maman lui trouve enfin une activité manuelle, créative et ludique. Loula découvre alors son talent caché.   

Mon avis

L’histoire est accrocheuse et évocatrice. De façon bien construite et agréable à lire, l’auteure retrace les événements de la vie quotidienne de Loula. Les personnages (principaux et secondaires) sont crédibles et bien développés au cours de l’histoire. L’auteure s’est bien documentée et s’est inspirée de phénomènes réels tels que le harcèlement scolaire et moral. 

De courts textes incisifs, accompagnés d’illustrations à l’aquarelle, douces et colorées, nous replongent dans cet univers poétique et onirique. Son écriture fluide et simple est empreinte de douceur et de tendresse. Loula, la luciole qui ne brille pas ! donne matière à réflexion et incite les enfants à réfléchir aux conséquences du handicap.

En bref

Ce livre, plein de sensibilité, de fantaisie et de simplicité, vous embarquera à la fois dans le monde des lucioles et dans l’apprentissage d’une activité créative et ludique. Loula, la luciole qui ne brille pas ! transmet un message efficace pour apprivoiser l’angoisse, reprendre confiance en soi, apprendre le vivre-ensemble, le respect et le respect de la différence.

Par Chenda Chuon, le 29 novembre 2017 : Découvrez son profil sur le site Librosophia ainsi que ses autres critiques.

Je termine cet article par des remerciements pour cette chroniqueuse de talent à qui je confierais bien volontiers d’autres livres par une simple demande de sa part !