Interview pour Ludosens

Share

Interview pour Ludosens.com

Stéphanie Pluquin, quel est votre parcours ?

J’ai été pendant plusieurs années nourrice, j’étais donc en contact permanent avec la petite enfance.
J’ai ensuite crée une auto-entreprise de gravure sur verre et de peintures artistiques.
Alors que je m’imaginais travailler la plupart du temps pour des entreprises et peu de particuliers,
ma clientèle a lentement dévié vers la personnalisation d’objets fait pour les enfants.
Décoration de boites à dents, coffrets à bijoux, réalisation de décor pour les chambres d’enfants,
de posters, d’affiches et de tableaux…
J’ai dû arrêter cette entreprise en 2013 pour des raisons personnelles mais j’avais l’envie de recréer une structure dédiée aux enfants.


Au plus loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire, écrire et surtout dessiner.
En 2016 j’ai adopté un chien et le déclic s’est fait, je me suis mise à écrire, j’ai crée un blog où je racontais sa petite vie en essayant d’adopter son point de vue, de me mettre à sa place, d’entrer dans ses pensées et de deviner ce qu’il dirait s’il était doué de la parole.
En parallèle, j’ai commencé à créer des personnages, à raconter des histoires de vie.
Je les ai mis en scène pour en faire des livres et début 2017 je me suis lancée dans l’aventure de l’auto-édition de livres et livres numérique pour enfants en créant ma maison d’auto-édition.

Pourquoi avoir créé Doudou-Éditions ?

Selon mon expérience avec les enfants, je sais que les livres tiennent une place importante dans leurs vies. Un livre c’est tellement de choses à la fois. C’est un ami, une identité artistique parfois un confident. Il est aussi un compagnon de rêve, on aime le garder près de soi, le poser sur la table de nuit et au moment du coucher quand papa ou maman viennent prendre le temps de venir raconter une histoire, c’est un instant que l’on chérit particulièrement.


Les illustrations ont une part très importante, les enfants aiment regarder, poser leurs doigts sur ce qu’ils leur paraît important. Elles donnent aussi envie de les décalquer pour en faire un dessin plus personnel, développant ainsi leur imagination.


J’illustre mes livres à l’aquarelle pour leur donner la douceur du monde de l’enfance.
L’auto-édition n’est pas un parcours facile mais je voulais rester maître de mes publications.
Aborder les sujets qui me tiennent à cœur en étant libre de les mettre en scène comme je le souhaitais.
Il ne m’a pas fallu réfléchir bien longtemps pour décider du nom de mon entreprise, c’est en pensant au rituel du coucher que Doudou-Editions m’est apparu comme un évidence.

En quoi cela touche les parents d’enfants à besoins éducatifs particuliers ?

J’aborde des sujets de la vie quotidienne dans mes livres à travers des personnages attachants et plein d’humour. Une sincérité, une vérité transparait toujours à travers mes écrits.
Dans mon premier ouvrage, Loula, la luciole qui ne brille pas j’ai voulu aborder le délicat sujet du handicap, de la vie dans la société et des difficultés à se faire accepter quand on est différent.


J’ai ensuite mis en scène Loustik, mon chien à qui j’ai prêté ma plume pour qu’il raconte sa petite vie quotidienne à travers des mises en scène humoristique.
Ainsi, les enfants apprennent à se responsabiliser envers les animaux.
Ils les aiment c’est un fait mais avoir un animal demande du temps, quelques sacrifices et surtout de bons traitements.
Les tomes 1 et 2 sont d’ores et déjà disponibles, les tomes 3 et 4 sont en cours de publication.


Je travaille actuellement sur deux autres livres. Un destiné aux petits qui aborde le thème de l’école, de l’amitié à travers un personnage amusant : un parapluie qui chante.
Et un roman fantasy destiné aux pré-adolescents : Pitou et ses graines magiques, un extra-terrestre chargé de visiter la terre et d’établir un recensement des espèces.
Il prendra conscience que la terre est en danger, que l’écologie doit être au cœur des préoccupations de tous à travers les espèces d’animaux qui ne cessent de s’éteindre…

La culture doit avoir une place dans l’éducation positive, les enfants sont comme des éponges, ils sont bien réactifs et responsables que l’on peut l’imaginer.

Je pense sincèrement que les livres, tout comme les dessins animés et les jeux éducatifs, développent chez eux une réelle envie de s’impliquer dans les causes qui leur tiennent à cœur.

Doudou-Editions essaie de leur faire prendre conscience de tout cela tout en les distrayant, en les amenant à réfléchir et à se positionner sur des sujets importants de la vie quotidienne.

Sur le site officiel, j’invite tous les parents à venir télécharger gratuitement :
Loula, la luciole qui ne brille pas afin de leur offrir un moment de partage avec leurs enfants et ainsi se faire une idée de mon travail.

Je remerice Ludosens pour cette interview également pour le partenariat passé avec Doudou-Éditions !

Je vous invite à découvrir leur univers dédié aux parents et aux enfants !

Logo Officiel du site de Ludosens.com